B/ De l'oeil au cerveau

   Le capitaine demande alors aux voyageurs, de regarder le tableau du célèbre illusionniste. Puis, il explique la relation entre le cerveau et l’œil effectué à ce moment précis.

 

2/ Tableau de Octavio Ocampo

   Afin de capter la lumière, la rétine comporte deux types de cellules photo réceptrices. La conversion de la lumière en activités neuronales à lieu au niveau de ces deux cellules qui sont les cônes et les bâtonnets. Les cônes, environ 120 millions, ont de petits champs récepteurs ce qui permet une vision détaillée ; alors que les bâtonnets au nombre de 5 millions sont plus grands, ce qui donne une vision plus floue.

   Ce sont donc des neurones très courts qui possèdent un segment externe. Ce dernier renferme de très nombreuses molécules de pigments photosensibles : 100 millions de molécules de rhodopsines dans un seul bâtonnet. L’absorption de la lumière par ces pigments déclenche une cascade d’événements cellulaires qui, en modifiant les propriétés des cônes et des bâtonnets, aboutissent à la naissance d’un message nerveux constitué de signaux électriques.

 

3/ Schéma d'un bâtonnet et d'un cône

 

                                                     

   Les cellules photo réceptrices, bipolaires et ganglionnaires forment le nerf optique qui va transmettre l’information rétinienne au cerveau, où l’analyse visuelle va commencer. Toutes les fibres des nerfs optiques sont en connexion avec d’autres neurones qui conduisent les messages jusqu’au cerveau. Une partie de ces fibres de l’œil droit et de l’œil gauche s’entrecroisent: c’est le chiasma optique. Ce croisement fait que le cortex droit traite les informations visuelles provenant du champ visuel gauche et inversement pour le cortex gauche.

   Ainsi, le cerveau reconstitue l’image à partir des signaux générés par la rétine et transmis par le nerf optique. En effet, le cortex visuel comprend une trentaine d’aires visuelles. Une aire regroupe des neurones qui traitent d’une ou des informations visuelles particulières. L’aire la mieux décrite est le cortex visuelle primaire sur lequel se projettent 90% des fibres du nerf optique. Ce cortex est la première étape cérébrale de l’analyse visuelle. Ainsi chaque cellule de cette aire examine une petite zone de la rétine et code pour des informations précises : le mouvement, la couleur, l’orientation et la profondeur. Une cellule code donc une valeur de l’une de ces dimensions. Il s’ensuit qu’au niveau du cortex visuel primaire, il y a des centaines de cellules pour chaque champ récepteur qui analysent l’information visuelle.

   Après avoir subit une inversion sur la rétine, la scène est décomposée en des millions de caractéristiques. Or, lorsque nous percevons notre environnement nous voyons une scène globale structurée et non des caractéristiques physiques élémentaires. Cela signifie que le cerveau construit un tout global cohérent.

   Au niveau cérébrale, nos perceptions correspondent donc à une distribution d’activités nerveuses entre les différentes aires impliquées dans la perception visuelle.

   Pour conclure cette présentation, le capitaine Look souligne que le cerveau visuel n’est pas isolé du reste du cerveau. Il communique continuellement avec les autres aires cérébrales comme celle du langage, de la mémoire et des émotions. Les informations issues de ces différentes aires influencent la perception visuelle et conditionnent la condition dont nous apprenons à voir. Ainsi nous voyons aussi avec notre mémoire. Nous voyons ce que nous avons appris à voir et comme nous avons appris à le voir. C’est ce qui rend si difficile l’élaboration d’un modèle fin de la perception visuelle.

                         

                            4/ Schéma de l'oeil au cerveau

                                         

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×